Les types d’individu et comment gérer et maîtriser les émotions

Votre nature, votre type de personnalité, ainsi que vos attitudes, etc. constituent-ils des obstacles pour vous ? Votre type de personnalité vous empêche-t-il de gérer et maîtriser vos émotions, ou avez-vous un caractère qui vous permet de réussir ?

Parmi les types de personnalité, il y a l’indépendant, l’excentrique, l’extraverti, l’introverti et ainsi de suite. Il est important de comprendre ces types de caractères, car cela vous permet de vous comprendre vous-même et connaître ce qui vous distingue des autres. Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons considérer quelques types de caractères.

L’excentrique :

On dit que ce genre d’individu progresse dans la vie à un niveau différent de ceux des autres. L’excentrique est souvent du genre qui oublie facilement, narcissique ou déraisonnable, selon les théoriciens. C’est souvent vrai, mais il faut que nous comprenions pourquoi cette personne oublie. La raison, c’est que ce genre d’individu n’arrive pas à voir la réalité tout en progressant avec ses idées irréalistes. Cela le rend incompétent et l’incompétence est un grand déclencheur d’émotions. Ce n’est pas naturel, alors la personne excentrique doit concevoir un autre mode de pensée afin de gérer et maîtriser ses émotions.

Tout n’est pas mauvais chez l’excentrique étant donné qu’il ne se conforme pas toujours aux conventions sociales telles que les croyances, les règles, les politiques, etc. Cette personne tire ses idées des autres et des circonstances de la vie, ce qui signifie qu’il ou elle est capable de voir au-delà du normal. Cela nous montre que les propos irréalistes ou narcissiques peuvent s’avérer bénéfiques pour les autres. Autrement dit, l’excentrique pourrait découvrir la réalité à partir d’un rassemblement de faits grâce auquel il peut apporter des preuves irréfutables, tandis que les autres se conforment à leur mode de penser ordinaire.

Ce genre de caractère évolue en une capacité d’apprendre des choses complexes. En d’autres termes, un excentrique pourrait avancer dans l’informatique, la loi, etc. Einstein en est un exemple, il a prouvé que les collèges se trompaient. Comme vous pouvez le constater, l’excentricité est un bon caractère, elle a seulement besoin d’être développée en même temps que les qualités de leader pour que les vraies capacités de la personne soient connues de tous. Souvent, nous n’arrivons pas à comprendre comment ces informations pourraient nous aider à réussir. C’est pourquoi je vous aide à connaître l’esprit excentrique.

La plupart des théoriciens, philosophes, penseurs et visionnaires basent leur logique sur des conclusions irrationnelles. Des recherches et des études sont menées sur un nombre de personnes et on en tire des conclusions qui ne sont pas toujours exactes sur les personnes excentriques. La vérité, c’est qu’il n’y a pas de preuves concrètes démontrant que les personnes excentriques ont des comportements étranges et égoïstes. En fait, dans la plupart des cas, les personnes excentriques considèrent les gens différemment, car ils savent que les autres peuvent vous voler votre énergie, freiner vos progrès, vous faire gaspiller votre temps et prendre votre argent si vous les laissez faire. Les excentriques ont développé un différent mode de pensée, et souvent, ces esprits excentriques accomplissent de plus grands exploits que les autres. Le problème est que les excentriques ont du mal à organiser leur vie.

Maintenant, si vous comparez l’excentrique à l’extraverti, vous trouverez quelques légères ressemblances et beaucoup de différences entre ces deux modes de penser. L’esprit extraverti est sociable et manque souvent d’introspection, ce qui est contraire à l’esprit excentrique qui consacre beaucoup de temps aux réflexions profondes. L’excentrique prend du recul et observe, tandis que l’extraverti voit avec un œil normal. L’extraverti est souvent loquace, ce qui engendre des émotions incontrôlées. Ce dernier pourrait éprouver de l’amitié normale qui pourrait toutefois provoquer des pensées fugaces, des actions superficielles et de l’échec à montrer de la familiarité. Comme vous pouvez le voir, tous les bons et mauvais caractères se reflètent dans les émotions, ce qui fait que la personne perd le contrôle. De ce fait, nous avons besoin de développer et connaître nos propres potentiels, talents, apprentissage, enseignement, etc., et trouver les fait. Comment un esprit dépendant peut-il s’épanouir pour pouvoir gérer et maîtriser les émotions ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s